Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ECHO DES MONTAGNES - Page 6

  • SAVOIE, GILETS JAUNES, CHAMPS ELYSEE, NOUVEL AN, CHAMPAGNE, EMMANUEL MACRON, LRM, DEPUTE, SENATEUR, ELYSEE, FRANC-MACON, SIONISTE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


                          GILETS JAUNES
              SOUVERAINETE DU PEUPLE
                                 DE  FRANCE 
                                      ET DE 
                                    SAVOIE 

    L'Echo des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, vous annonce que le compte à rebours pour les colonialistes et jérusalistes zélus
    de la France (aux ordres du Nouvel Ordre Mondial) à commencer.

    Cliquez sur la vidéo maison de votre journal indépendant préféré:

       https://vimeo.com/308701308                 
    CONCLU--SION

    Le père Noël est passé sur la cheminée du pas-franc-mac(r)on:

    et chutes prémonitoires des pas-franc- Maç(r)on!

    cliquez sur les images:



       

  • SAVOIE, PARIS, GILETS JAUNES, ELYSEE, CRS, GENDARME, POLICE, GUERRE CIVILE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

         CENSURE MACRONIENNE

    Dans le l"gitime but de vous informer, voici 2 vidéos qui dérangent beaucoup les francs-maçons au pouvoir en France.

    Je rappzllz que les pas-francs-maçons sont une secte sioniste, tout comme l'Europe du traité de Maastricht.

    Cliquez et sauvegarder ces 2 vidéos.
    S'il y a censure, écrivez au journal qui les remettra ad eternam.

    https://vimeo.com/308388865

    et

    https://vimeo.com/308311463


    Frédéric Hartmut Berger von Gôtz von Berlischingen

  • SAVOIE, INSOLITE, GILETS JAUNES, REVOLUTION, CSG, RETRAITE, ESSENCE, GAZ-OIL, NOUVEL AN, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


                                         INSOLITE


    Pour passer un petit bon moment, juste pour le plaisir.

    Cliquez sur: https://vimeo.com/307088457

    ou


    insolite from echo des montagnes on Vimeo.
    Frédéric Hartmut Berger von Götz von Berlischingen

  • EMMANUEL MACRON,SAVOIE, SAVOISIEN, JUPITER, PANTHÉON, GILETS JAUNES, CSG, ARMÉE, POLICE, GENDARMERIE, MAI 68,


                         MACRON D'SOUR




    Dans le légitime but de vous informer, je vous laisse savourer ce texte, en français , digne de la PLÉÏADE:

    Je viens de prendre connaissance d'une lettre adressée à Macron par un "vieux militaire, décoré comme un sapin de Noël".

    Cliquez sur   https://youtu.be/iSvm654vgFI

     Quelle noblesse, ce Götz von Berlischingen!

       Monsieur le Président,

     La vanité rend aveugle et sourd.
     Eussiez-vous un QI XXXL, la vanité anéantirait les capacités de vos neurones. Mais bien sûr, vous n’êtes pas concerné.Quand on accepte le sobriquet de Jupiter on se sent planer au-dessus du vulgum pécus, d’autant que Jupiter est le dieu romain le plus puissant du Panthéon.


     Mais Jupiter est aussi, à 95 %, formé de gaz. C’est dire qu’il n’a quasiment aucune consistance. Et c’est bien ce à quoi vous nous avez confrontés, en proclamant sans cesse, avec une autorité jupitérienne, tout et son contraire, ou en traitant un jour avec morgue, du bas de votre grandeur, le chef suprême des Armées de France, ou en abreuvant quasi chaque jour le peuple français, du haut de votre humilité tartufienne, de mesures indigestes et irrationnelles, jusqu’au paroxysme de l’insupportable.


     Le navire France sous le contrôle de Jupiter, guidé tantôt à la voile, tantôt à la vapeur, devient un bateau qui tourne sur lui-même quand les vents sont contraires.
     
     ENTENDEZ-VOUS, DANS NOS CAMPAGNES, LE BRUIT DES MULTIPLES MOUTONS ENRAGÉS ?

     Oh oui, vous l’entendez, mais vous n’en avez cure ! Vous croyez encore et toujours pouvoir tout contrôler alors que tout vous échappe, et - on le voit - la panique commence à s’emparer de l’Elysée. Si vous n’étiez pas Jupiter, cette usine à gaz, vous comprendriez qu’une étincelle suffit désormais pour embraser une France en colère.
     J’étais dans les premiers rangs des manifs de mai 68 alors que vous n’étiez même pas né, je sais comment ce pays peut sortir en un instant de son endormissement, qui n’est qu’apparent malgré les doses gargantuesques de soporifiques que ses médias lui font absorber chaque jour.
     
     Si vous n’étiez pas jupitérien, vous auriez sans doute la décence, le bon sens et l’intelligence de descendre de votre trône, et de démissionner avant qu’il ne soit trop tard, pour laisser à ce pays une chance de respirer et de se redresser.

    Je suis chrétien,  PROTESTANT , j’ai 69 printemps, je devrais faire partie de la majorité silencieuse parce que censé être de date périmée. Mais voilà, je suis un SAVOISIEN en colère. En colère car vous saccagez mon pays, un pays que j’aime, que les vôtres ont annexé militairement, tandis que vous en piétinez les racines et les valeurs, et que vous prenez le PEUPLE SAVOISIEN pour un troupeau de moutons bons à tondre, et qui ne sait que bêler bêtement, ou pleurnicher.


     
     Vous ne connaissez ni la SAVOIE, ni les SAVOISIENS. 
    Quand on les tond de trop près, jusqu’à leur arracher la peau, ils sont capables, en une minute, de se transformer en taureaux furieux qui chargent en renversant tout sur leur passage.

     
     Monsieur le Président Macron, je le sens, je le sais, si vous persistez à vous accrocher à un trône qui ne vous appartient pas et dont vous vous êtes emparé à coup de coups fourrés, ce sont des milliers de SAVOISIENS et de Français qui pourraient périr dans la guerre la plus cruelle et la plus horrible qui soit : la guerre civile.

    Vous avez bien piétiné l'armée : elle ne vous suivra pas, d’autant plus que vous lui avez ôté les moyens de défendre la France (vos prédécesseurs avaient déjà bien entamé cette tâche) et que vous l’avez insultée.

     La police ?
     Elle ne vous suivra pas : elle est excédée des ordres et contre-ordres de la Gauche depuis des décennies, excédée d’être privée de moyens logistiques, excédée d’être enrayée dans ses capacités d’action par une réglementation si tordue que souvent c’est le policier qui est intervenu contre un délinquant dangereux que l’on sanctionne, tandis que le criminel est relaxé. Elle est excédée de servir de chair à canon à la racaille que vous chérissez tellement que vous en venez à la serrer dans vos bras avec des yeux enamourés quand même ses ressortissants vous font un "doigt d’honneur".
     

     

     
     


     

     La racaille des banlieues pour vous défendre ? Elle est passée maîtresse dans l’art de se servir de votre "humanisme" candide pour tout vous soutirer - vos prédécesseurs les ont déjà bien conditionnés. L’immigration islamique que vous dorlotez au détriment des Français, parce qu’elle représente un électorat potentiel et une "population de remplacement" ?

     Elle vous considère, tout comme n’importe quel Français, comme un fétu de paille à balayer, pour pouvoir instaurer ses lois, ses coutumes barbares, sa religion moyenâgeuse, ses restrictions alimentaires, son sexisme, son racisme, sa polygamie, et tous les autres préceptes anti démocratiques de la charia et des hadiths.
     Je pourrais continuer longtemps, mais je ne veux pas que cela ressemble à un réquisitoire.
     Je veux juste vous adresser une supplique :

     Monsieur le Président Macron, par amour de la France, je vous en conjure, partez !
     

      


     C’est une vieille Française qui vous parle, une vieille Française contrainte de conduire pour survivre puisqu’elle est en rase campagne et qu’il faut bien aller chercher son pain quotidiennement, une vieille Française dont le fuel dont elle se chauffe a augmenté de 40% en quelques mois, et qui subit une CSG en courant ascensionnel perpétuel, tandis que sa retraite plane désespérément au-dessous du seuil de survie.
    Pourtant, ce n’est pas pour moi que je suis en colère, je suis en colère pour ce que vous faites à la France, pour le seul profit d’une caste avide et méprisante, et pour la plus grande satisfaction de hordes d’envahisseurs dont une grande partie est composée de malfaisants et de terroristes.

     J’ai mal à la SAVOIE et à France, SVP, PARTEZ !D'sour!

     

    Frédéric Hartmut Berger von Götz von Berlischingen

  • EDMOND SIMEONI, CORSE, FLNC, SAVOIE, ANTOINE CIOSI, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

    La France qu'on aime-1.jpg


     
     

     Mort d'Edmond Simeoni, figure de l'autonomisme corse

    Décédé à l'âge de 84 ans, il est le père de Gilles Simeoni, actuel homme fort de l'île.

     
    Mort d'Edmond Simeoni, figure de l'autonomisme corse, à l'âge de 84 ans.
     
     Edmond Simeoni, 84 ans, figure emblématique du mouvement autonomiste corse depuis la fin des années 60 et père de Gilles Simeoni, actuel homme fort de l'île, est décédé vendredi à l'hôpital d'Ajaccio, a indiqué à l'AFP le directeur de cabinet de Gilles Simeoni.
    "Il s'est éteint tranquillement auprès des siens", a déclaré à l'AFP Jean-Baptiste Calendini, directeur de cabinet de Gilles Simeoni. Son père, qui souffrait de problèmes cardiaques depuis le début des années 80 était hospitalisé en soins intensifs à l'hôpital d'Ajaccio depuis le weekend dernier, selon l'entourage de son fils.
    Né le 6 août 1934 à Corte en Haute-Corse et élevé à Lozzi (Haute-Corse), ce médecin gastro-entérologue se présentait sur son site internet, sur lequel il commentait quotidiennement l'actualité, comme un "défenseur du peuple corse", "passionné de la famille, de la médecine, du sport, de la politique" et souffrant d'une "allergie grave à l'injustice".

    De la prison à l'Assemblée de Corse

    Il était engagé dans la lutte d'émancipation de la Corse depuis 1961. Le 21 août 1975, il avait occupé avec une douzaine de militants armés de fusils de chasse une cave agricole près d'Aléria pour dénoncer l'attribution par l'Etat de terres viticoles aux rapatriés d'Algérie.
    Quelque 1500 gardes mobiles avait donné l'assaut et deux membres des forces de l'ordre avaient trouvé la mort tandis qu'un militant corse était gravement blessé. Edmond Simeoni avait été condamné en juin 1976 à cinq ans de prison dont trois ferme pour les événements d'Aléria.
    Après sa sortie de prison en janvier 1977, il avait été élu en août 1982 à la première Assemblée de Corse et en 1983 conseiller municipal de Bastia, avant de subir un premier infarctus et le premier d'une série de pontages coronariens.
    Cet homme longiligne au regard bleu acier était aussi le président de l'association "Corsica Diaspora et amis de la Corse" depuis 2004 et un féministe qui avait notamment écrit un livre sur les résistantes corses, "Lettre aux femmes corses". Il était marié, père de deux fils et grand-père de cinq petits-enfants.
     
    Triste journée pour la Corse et les Corses. Un homme extraordinaire d'énergie, d'intelligence, de sagesse et d'humanisme qui nous quitte...
    Riposa in pace e tanti ringrazii
     
    ENTENDEZ: cliquez sur:,01. natale d'amore.mp3

    Frédéric Hartmut Berger von Götz von berlischingen