Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ANIMAUX

  • PÂQUES, CHOCOLAT, BOUDIN, SAUCISSON, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

     

    SAUCISSON, FROMAGE,BOUDIN, PERPIGNAN, THANATOPRACTEUR, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

    mars 29, 2013 | Poster un commentaire

                                                         A  TABLE

    04134_agnello_confezionato

     

    Cancer de l’estomac, cancer du pancréas, cancer du colon, cancer de la
    thyroïde, cancer par-ci, cancer par là… Comment se fait-ce?

    Quel monde!! quand on croit manger du bœuf on mange du cheval  et quand on
    croit manger du fromage on mange …………..lire la suite  !!

    Objet : Le fromage

    Connaissez vous le fromage analogue C’est la  première fois que je
    réceptionne un propos sur l’énorme escroquerie du “fromage  râpé” L’excellent
    professionnel ( bonjour Gérard) avec qui on a bossé pendant  plus de dix m’a
    demandé dès le début de ne plus acheter autre chose que du vrai  fromage râpé.
    Les grands sacs que je ramenais en toute innocence étaient bien  marqués
    RAPE mais c’était des copeaux de margarine parfumé au fromage. Toutes  les
    pizzérias ou presque emploient ces ersatz. Achetez de l’emmenthal bas de gamme
    ou du comté 3eme choix , râper le vous même, vous serez surpris de la
    différence de parfum . Ce qui est une découverte(!) dans l’article ci-dessous
    existe depuis 30 ans!!!… et des avatars moins chers resurgissent pour des
    emploi plus pointus .
    Cherchez fromage analogue sur Google: Un faux fromage  plus vrai que nature…
    le fromage ‘analogue’

    Le fromage analogue, ça vous dit quelque chose ?
    Ce n’est pas un nouveau  fromage, non.
    Ça ressemble au fromage, ça le goût du fromage et c’est un  scandale
    alimentaire.

    Et vous en consommez à l’insu de votre plein gré dans  nombre de pizzas,
    lasagnes, cheeseburgers et autres plats industriels où il y a  soi-disant du
    fromage genre gouda, mozzarella, emmental et autres fromages à  pâte dure.
    Il existe deux versions de fromage analogue inventées par  Cargill, un
    fabricant américain de produits pour l’industrie agro-alimentaire implanté dans
    63 pays.

    L’un est une pâte composée de 15 % de protéines  laitières, d’huile de
    palme et d’exhausteurs de goût qui existe depuis  2007.

    L’autre appelé « Lygomme TACH Optimum, » destiné au marché européen et
    datant de 2009, est composé de trois amidons, d’un galactomannane (E 410,412,
    417), d’un carraghénane (E 407), tous deux gélifiants, et d’arômes. Quoi de
    plus  appétissant? Et, tenez-vous bien, il a fait partie des trois nominés
    aux Food  Ingredients Excellence Awards 2009, catégorie « Innovation de l’
    année pour la  Laiterie ».S’il ne l’est pas pour les consommateurs qui sont
    bernés, ce Lygomme  est optimum pour les industriels car il coûte 60 % de
    moins que l’autre fromage  analogue (et 200 % de moins qu’un vrai fromage) :
    ils se sont rués dessus depuis  la flambée du prix du lait.
    En plus, Cargill se glorifie cyniquement d’avoir  inventé un truc bon pour
    la santé car son Lygomme ne contient pas de graisses  saturées, ni de
    lactose et convient aussi bien à l’alimentation halal que  kasher. C’est vraiment
    pousser le bouchon de la morgue financière très  loin.
    Vous croyez manger du fromage (donc des protéines et du calcium) avec
    votre pizza, vos lasagnes, votre cheeseburger et en fait vous absorbez une
    infâme pâte qui ne vous apporte rien de bon pour votre santé.
    La Commission  Européenne a autorisé l’emploi de ce fromage analogue à
    condition que les  ingrédients qui le composent soient indiqués sur l’étiquette.
    Mais qui va  regarder ces minuscules caractères ? Qui va comprendre que le
    galactomannane et  le carraghénane, c’est le fromage ?

    Paule Neyrat, Diététicienne

     Le scandale de la viande continue !
     Alors que l’on croit que c’est du cheval,
     il s’avère que ce sont des poulets !

                                                      

       … encore un scandale alimentaire !!!

     

     700 litres de sang stockés illégalement par un thanatopracteur 

       L’homme a été présenté au procureur de la République jeudi et placé sous contrôle judiciaire, avec interdiction d’exercer, révèle le journal La Tramontane.

    > Selon la définition du ministère de la Santé, le thanatopracteur intervient sur le corps des défunts pour rendre au mort un aspect présentable, grâce à des soins.

    > Durant ceux-ci, le professionnel remplace le sang du défunt (environ 5 litres) par du formol. Le sang ainsi récupéré doit être incinéré. Ce qui peut représenter un coût élevé pour le praticien.

    > Sur les deux dernières années, le praticien aurait prodigué des soins sur quelque 1400 corps, récoltant ainsi 7000 litres de sang et des dizaines de litres de substances organiques,

    > qui n’ont pas été retrouvés par les enquêteurs de  la gendarmerie, spécialisés dans les atteintes à l’environnement et à la santé publique.

    > L’homme, qui exerce depuis une vingtaine d’années dans le département, aurait donc contourné la réglementation en revendant les fluides à une usine locale de fabrication de charcuteries,

    > la société Guillerette, dont le « boudin de campagne » est un des fleurons de la gamme.

    > Les locaux de la société qui alimente de ses « produits artisanaux » la grande distribution du Grand Sud,  ont été provisoirement fermés par les autorités en attente de vérification.

    > Le directeur de la société Guillerette a déclaré avoir été trompé par le thanatopracteur indélicat qui prétendait diriger un élevage familial de cochons dans la banlieue de Perpignan.

    Entendez la vidéo maison, ski vous plait:

     

    Dans le cochon tout est bon, mais les cochons payeurs c’est vous!

    Frédéric BERGER

  • CHAT, SAVOIE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

    il peut y avoir des moments où je vous ai
     
                                 
    dérangé !
     
                                              
    Troublé !
     
                                         
    Importuné !
     
                          
    Taquiné !
     
                   Et même ...
                                                     
    ... tapé sur les nerfs
     
    avec tous les mails que je vous envoie !
                           
     
    Alors aujourd'hui
    je voulais juste
    vous dire ...
                            
    Qu'en 2013 je vais continuer
     
     

  • BRIGITTE BARDOT, VLADIMIR POUTINE, GERARD DEPARDIEU, BELGIQUE, EUTHANASIE, RUSSIE, SAVOIE, ELEPHANT, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

    l-arbre-des-échanges

    Protection des animaux

    Brigitte Bardot menace de demander la nationalité russe

     

    Brigitte Bardot a menacé de demander la nationalité russe si les autorités françaises décidaient d'euthanasier deux éléphantes malades à Lyon (centre).

     

    Les deux éléphantes qui doivent être euthanasiées.
     

    «Si ceux qui ont le pouvoir ont la lâcheté et l'impudence de tuer les deux éléphantes Baby et Népal (...) j'ai pris la décision de demander la nationalité russe afin de fuir ce pays qui n'est plus qu'un cimetière d'animaux», écrit l'ancienne actrice dans un communiqué, transmis par sa fondation.

    Cette annonce intervient en pleine polémique sur l'exil fiscal annoncé de Gérard Depardieu, qui vient d'obtenir la citoyenneté russe auprès du président Vladimir Poutine. Le sort des deux éléphantes menacées d'euthanasie à Lyon, Baby et Népal, suscite une levée de boucliers des défenseurs de la cause animale depuis la mi-décembre, dont la fondation Brigitte Bardot.

    Un pourvoi vient d'être déposé au Conseil d'Etat par les avocats du cirque Pinder pour demander la suspension de l'euthanasie décidée par la préfecture, selon laquelle les deux pachydermes sont atteints de tuberculose. Une affirmation contestée par les associations.

    Ce pourvoi n'a pas d'effet suspensif. Le 21 décembre, le juge des référés du tribunal administratif de Lyon, saisi par le propriétaire des éléphantes, avait donné raison au préfet, qui avait ordonné par un arrêté du 11 décembre l'euthanasie des deux bêtes, après le décès par tuberculose, une maladie contagieuse de l'animal à l'homme, d'une troisième éléphante.

  • SAVOIE, SUISSE, CYGNE, OIE, CANARD, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

    A Morges, «Klaxon» l’oie partage sa vie avec un couple de cygnes

     

    Par Lauriane Barraud.

     

    Une oie domestique vit depuis de nombreuses années avec deux cygnes au large de Morges. Elle s’occupe même de leurs petits, nés au début de l’été.

     

     "Klaxon" s'est échappé de sa basse-cour et s'est trouvé une nouvelle famille auprès d'un couple de onnaît. Des promeneurs aux pêcheurs, elle n’a de secret pour personne. Elle? C’est Klaxon, une oie domestique qui a la particularité de vivre avec un couple de cygnes tout au long de l’année.

     

     

    Depuis le mois de mai, la famille s’est agrandie avec l’arrivée de deux petits cygnes. «Le jars (ndlr: c’est un mâle) s’occupe souvent de la progéniture, n’hésitant pas à chasser les poules d’eau qui voudraient ôter le pain du bec aux petits. C’est en quelque sorte la baby-sitter, sourit Jean-Jacques Beausire, pêcheur au port du Petit-Bois. Ils sont toujours ensemble et nous avons même des clients qui viennent spécialement rien que pour les voir.»

     

    Klaxon jouit même d’une notoriété qui dépasse les simples frontières de la baie de Morges. «Cela doit bien faire dix ans qu’elle vit avec ce couple de cygnes, précise d’emblée Lionel Maumary, président du Cercle ornithologique de Lausanne. C’est une oie de basse-cour qui s’est échappée de captivité.»

     

    Pour le spécialiste, ce sont ses origines qui l’ont sans doute poussée à vivre avec ce couple de cygnes. «Dans la basse-cour, elle devait déjà cohabiter avec d’autres canards et cygnes. Et vu qu’il n’y avait pas d’autres oies dans la région, elle s’est installée auprès d’eux. En plus, ces deux espèces sont très proches génétiquement.»