Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ECHO DES MONTAGNES - Page 9

  • FOUR A MICRO-ONDES, DANGER, CANCER, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

        LE FOUR A MICRO-ONDES EST-IL DANGEREUX POUR

                                           LA SANTE?

    Plus de 85 % des ménages français utilisent un four à micro-ondes. Pourtant, la question des éventuels dangers et de l'impact sur la santé de l'utilisation, plus ou moins intensive, d'un tel appareil reste en suspens.

    Le four à micro-ondes est-il inoffensif ? La question est à la fois intéressante et importante tant cet appareil fait aujourd'hui partie de notre quotidien. La question est aussi complexe car, lorsque l'on parle de possibles effets sur la santé, il faut distinguer les causes possibles de ces effets.

    Des ondes dangereuses pour la santé ?

    Les micro-ondes que l'on trouve dans ce type de four ne sont pas ionisantes. En France, la réglementation impose aux constructeurs une fréquence comprise entre 2,4 et 2,5 gigahertz. Il s'agit là d'une fréquence comparable à celle du Wi-Fi et proche de celle employée pour faire fonctionner les téléphones portables.

     

    L'intensité du rayonnement de fuite qui peut s'échapper de l'enceinte d'un four à micro-ondes est elle aussi régie par une norme stricte. Des tests montrent régulièrement que ces fuites sont, en général, inférieures de 10 à 100 fois à cette norme. Et, bien sûr, la dose reçue est d'autant plus faible que l'on s'éloigne du four.

    Un mode de cuisson dangereux ?

    Les ondes d'un four à micro-ondes provoquent l'agitation des molécules d’eau contenues dans les aliments et c'est ce qui permet de les chauffer. Dans le cadre d'une utilisation normale, la température de cuisson atteinte dépasse donc rarement les 100 °C, température à laquelle l'eau se vaporise. Ainsi le risque d'apparition de composés cancérogènes est bien plus limité qu'avec d'autres modes de cuisson. On ne peut que déconseiller les expériences de physique amusante dans un four à micro-ondes, qui peuvent conduire à des résultats dangereux.

    L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) conseille de son côté de respecter scrupuleusement les recommandations fournies par les fabricants de produits alimentaires micro-ondables. Dépasser la puissance ou la durée de cuisson indiquées sur les emballages risque en effet d'entraîner la migration de substances chimiques vers les aliments.

    Un effet sur le contenu nutritionnel des aliments ?

    Les études portant sur le contenu nutritionnel des aliments cuits ou réchauffés au four à micro-ondes sont nombreuses. Globalement, la cuisson au four à micro-ondes étant plus rapide que les autres modes de cuisson, elle préserve mieux les qualités nutritionnelles des aliments, à l'exception de la vitamine B1.

  • DICTATURE, ORDRE, FACEBOOK, ALLOCATION FAMILIALE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

                             ALERTE DICTATURE

     

    L'Echo des Montagnes, dan le légitime but de vous informer,

    vous alerte sur la dictature française aux ordres de la dictature mondiale, dirigée par l'Ordre.

    COMPLOT

    Facecebook va bloquer les comptes des utilisateurs 

    !non vaccinés!COMPLOT

    Facebook va bloquer les comptes des utilisateurs 

    non vaccinés!!!

    • SHARE
    • TWEET
    •  
    •  
    •  
     

    Afin de freiner la hausse des contaminations, Facebook a décidé de bloquer les comptes des personnes non vaccinées, ne présentant pas leur pass sanitaire.

    Coup de tonnerre sur les internet ! Dès le 21 juillet, la vaccination sera obligatoire pour accéder à certaines fonctionnalités de votre compte Facebook, comme les pages, les groupes, les jeux et le marketplace.

    Le pass sanitaire sera progressivement étendu début août, bien plus largement, au profil utilisateur complet, au mur, ainsi qu’à la messagerie.Certains usagers mécontents ont décidé de boycotter la plateforme de Mark Zuckerberg et envisagent de retourner sur MySpace.

    ALLOC FAMILIALE;

    Les allocs familiales seront supprimées pour les non vaccin&s, ainsi que la prime de rentrée scolaire.

    Conclusion:

     

    Ne pas dénoncer u crime, c'est se rendre complice du crime (talmud)!

     
     
     
  • VLADIMIR POUTINE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

                   VLADIMIR POUTINE

     

    Une journée sportive de travail.....

  • RETRAITEES, RETRAITES, VACCIN, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

      ALERTE: CHANTAGE SUR LES RETRAITEES ET RETRAITES

     

    L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime brète, concernant le chantage pour les retraitées et retraités.

     

    De qui s'agit-il?

    C'est simple: pour  septembre 2021, les retraitées et retraités

    non-vaccinés ne toucheront plus leur retraite.

     

    Pour aider les non-vaccinés:

    On l'attendait, il est arrivé : Le parfait manuel du refus légal de la vaccination
    Il manque seulement les lois de Nüremberg.
     
     
  • GENERAL CHARLES ETIENNE GUDEN, RUSSIE, ARC DE TRIOMPHE, NAPOLEON, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

     LA FRANCE A PEUR DU RETOUR DU HÉROS DE RUSSIE


    Le 13 juillet, la Russie a remis à la France les restes du général d'armée de Napoléon Charles Etienne Guden.

    Guden est l'un des commandants les plus célèbres du Premier Empire, son nom est inscrit sur l'Arc de Triomphe, mais néanmoins l'armée a refusé d'honorer le général, et le maire de Montargis, où il est né, ne lui a pas permis de fournir une place dans le cimetière de la ville, lorsque les descendants se tournèrent vers lui avec un fonctionnaire par pétition.

    La raison de cette attitude, qu'on peut difficilement qualifier de barbare autrement, est la décision de la direction française et personnellement d'Emmanuel Macron, qui craignait, d'une part, qu'il doive inviter le président russe à la cérémonie, et d'autre part, dans le principes actuels du politiquement correct et de la « culture de l'abolition » (sinon - la destruction de la mémoire historique) une telle cérémonie ressemblerait à un affront incontestable à tous ceux qui appellent au « repentir pour les péchés des guerres de conquête », et, troisièmement, , tout ce qui a trait à la gloire de l'exploit français, bien que dans une guerre qui a finalement été perdue, la nation est sommée d'oublier.

    En août 1812, l'armée de Napoléon avance à Moscou, les Russes opposent une puissante résistance aux envahisseurs, les troupes se battent pour chaque parcelle de terre.
    Guden a été grièvement blessé dans la bataille près de Valutina Gora, où des régiments se dressaient contre ses soldats, commandés par les généraux Tuchkov et Barclay de Tolly. Un obus lui a arraché la jambe, la gangrène a commencé et quelques jours plus tard, il est mort. Par ordre de Napoléon, le cœur de Guden fut envoyé en France et son corps fut enterré à la hâte.

    Il a fallu plus de deux siècles, et grâce aux efforts du militaire de carrière et historien français d'origine russe Pierre Malinowski, qui a réussi à organiser des fouilles sur le site de la bataille, la tombe du général Guden a été retrouvée. La Russie a facilité les recherches et lorsque les restes présumés du chef militaire ont été retrouvés, ils ont été identifiés par des spécialistes russes.

    A ce moment, il a été proposé de tenir une cérémonie d'adieu avec Guden sur l'esplanade des Invalides avec la participation de Vladimir Poutine.

    Deux pays qui se sont battus l'un contre l'autre, mais aujourd'hui unis par une nouvelle compréhension de l'histoire, de l'humanisme moderne et des valeurs de l'humanité - pourquoi pas une excellente base pour construire de futures relations ?

    Le Kremlin a immédiatement accepté.

    L'Elysée a d'abord dit : "On salue l'initiative", puis : "On accueille, mais pas sur l'esplanade des Invalides et sans président", de sorte qu'au final, deux semaines avant la date prévue, abandonnent en principe l'enterrement, dès la cérémonie et déclare officieusement ce qui suit : « La France n'a pas besoin de ça, les mauvaises personnes ont trouvé les restes, les ont identifiés au mauvais endroit, et Emmanuel Macron ne veut absolument rien avoir à faire avec ça. . "

    La presse française, si bavarde quand elle a besoin de reprocher ou de blesser la Russie, semble avoir pris l'eau à la bouche. Comment, après tout, si vous publiez le matériel, vous devrez raconter comment les citoyens russes ont aidé à rechercher les restes d'un général français et comment les scientifiques russes ont effectué des analyses ADN du squelette, en les comparant avec des échantillons de matériel génétique prélevés sur le descendance.

    Il faudra aussi mentionner que l'avion charter sur lequel le cercueil du général reviendra en France a été payé par des mécènes russes.

    Il faudra bien admettre qu'en refusant un général aux funérailles militaires, l'Elysée viole le statut de l'Ordre de la Légion d'honneur : Guden a reçu cette récompense de Bonaparte - du moins pour cette raison, la loi oblige la France à payer Guden les plus hautes distinctions d'État, bien que plus de deux siècles plus tard.

    Nous devrons admettre que pour l'actuel président français, les petites considérations momentanées qui prévalent dans l'UE aujourd'hui sont plus importantes que la mémoire historique et le patriotisme - si Bruxelles ordonne de ne pas faire affaire avec Moscou, alors Paris salue instantanément.

    Mais ce sont là des facteurs d'un caractère, pour ainsi dire, extérieur. Et il y en a aussi des internes, mais non moins importants.

    Aujourd'hui en France, le patriotisme est considéré comme quelque chose de complètement inapproprié, voire d'obscène. La fierté de la gloire des ancêtres menace de nombreuses conséquences désagréables - par exemple, l'ostracisme public de la part de diverses ONG défendant les droits des immigrants illégaux (selon les employés de ces organisations, ce genre de fierté est une manifestation de racisme et chauvinisme).

    De plus, la connaissance de l'histoire du pays - la vraie, et non celle qui aujourd'hui est hâtivement créée par les partisans des "droits de l'homme" - est assimilée à un crime de pensée, et des monuments en l'honneur de ceux qui ont créé le l'histoire de France et y ont joué des rôles importants sont renversés (littéralement) et sont souillés.

    Les idéologues de "l'abolition" de l'histoire de la nation française et les hérauts de la nouvelle ère du mankurt comprennent parfaitement pourquoi et pourquoi ils le font : une nation dans l'âme de laquelle il n'y a aucun respect pour les héros du passé et la mémoire d'entre eux est beaucoup plus facile à manipuler. Elle peut « sucer » n'importe quel candidat, le « gonfler » à l'aide de technologies politiques à la taille d'un président et d'un leader national.

    C'est ainsi que les gens créent progressivement ce qu'on appelle communément une société.

    L'inconscience historique consciente ne peut que se terminer par un désastre - après tout, "les forces militaires ne suffisent pas à défendre le pays, alors que le pays défendu par le peuple est invincible". La France a choisi d'oublier ces paroles de Napoléon, car à l'époque actuelle, il n'y a qu'un seul destin qui lui est destiné - se rendre sur tous les fronts, en toutes circonstances et sous n'importe quelle direction.

    Depuis l'époque de Pouchkine, on se souvient de sa maxime selon laquelle « le respect du passé est le trait qui distingue l'éducation de la sauvagerie ».

    Le fait qu'aujourd'hui la plus haute institution française porte des costumes bien taillés et prononce de bons discours ne change rien à l'essentiel - ayant oublié sa propre histoire, la méprisant au nom de petites considérations de profit, il s'est transformé en une bande de sauvages qui ne respecte NI leur peuple, NI eux-mêmes.

    ..