Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ECHO DES MONTAGNES - Page 3

  • SAVOIE, MALI, FRANCE, DENIA CHEBLI, BARKHANE, SERVAL, TOMBOUCTOU, TOUAREG, SAHARA, ISLAMISTE, ECHO DES MONTAGNES, FRÉDÉRIC BERGER


                         
                    QUI MAL(I) y  PANSE



    La Brigade de Savoie a été surnommée ,même par ses ennemis "Savoie Bonne Nouvelle".


    Car la Brigade de Savoie est une armée d'honneur et de fidélité, respectée par tous; elle a eu le surnom de "Savoie Bonne Nouvelle", car la Savoie, pays millénaire était aimée et respectée dans toute l'Europe( (sauf des (pas) francs-maçons)).


    L'armée française devrait prendre exemple sur la Brigade de Savoie.

    En effet l'armée française =(armée mexicaine avec des bataillons de généraux et de colonels,) prend une déculottée au Mali.

    Lisez cet article si vous voulez bien vous intéresser aux soldats morts en héros au  Mali.




    Les résultats catastrophiques de l’intervention française au Mali

    Excellent article de Denia Chebli, sur l’aggravation de la situation au mali après l’envoi de soldats français.

     

    Les islamistes d’Ansar ed-Dine, près de Tombouctou, le 24 avril 2012.

    Deux ans après la ratification de l’accord de paix, les islamistes ont gagné la bataille de l’opinion publique, face aux forces internationales présentes sur le terrain.

    Janvier 2013 : François Hollande déploie en urgence l’opération Serval (qui deviendra l’opération Barkhane en août 2014) pour « arrêter la progression des groupes terroristes » et « aider le Mali à recouvrer son intégrité territoriale et sa souveraineté ». 

    Aujourd’hui, force est de constater que ces deux objectifs n’ont pas été atteints. Depuis la signature de l’accord pour la paix et la réconciliation, en juin 2015, la situation sécuritaire du Mali n’a cessé de se dégrader. 

    Les « groupes armés signataires » (GAS) n’ont pas été désarmés, ce qui explique la prolifération du banditisme. Les violences intercommunautaires se sont multipliées, impliquant des communautés restées jusque-là en dehors du conflit. 
    L’État malien n’a qu’une présence limitée, y compris dans les grandes villes, et les groupes armés prolifèrent faisant régner l’insécurité à quelques kilomètres de la capitale. De plus, les forces internationales, initialement déployées pour stabiliser le Nord, font face à une augmentation d’actes violents dans le centre du Mali. En conséquence, malgré l’appui financier au retour volontaire mis en place par le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), peu de réfugiés acceptent de rentrer au Mali (1). 

    Enfin, les trois principaux mouvements islamistes (Mujao, Ansar ed-Dine, Aqmi) se sont renforcés avant de s’allier au sein du Groupe pour le soutien de l’islam et des musulmans. Seule force nationale unie, ils gagnent du terrain dans les zones rurales, et progressent sur un plan politique et militaire.

    Après une première opération d’envergure qui a permis de désorganiser militairement les mouvements islamistes, le passage à un travail de renseignement pour identifier et neutraliser les groupes radicaux s’est révélé délicat. 

    L’armée française s’est donc, dans un premier temps, appuyée sur la délation des habitants et la collaboration avec certaines unités détachées du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) pour débusquer les caches d’armes des islamistes. De plus, comme souvent, l’installation d’une force étrangère a été propice aux délations intéressées comme en témoigne un commerçant de Tombouctou : « A partir de l’intervention française, il y a eu beaucoup de trahisons, de fausses accusations. Les gens allaient voir les Français pour leur dire qu’untel ou untel était un islamiste, c’était un moyen de régler ses histoires personnelles. C’était du n’importe quoi, tout le monde pouvait être accusé parce que quand les islamistes avaient le pouvoir, tout le monde a été obligé de collaborer avec eux. »

     Cependant, l’absence de protection et de soutien aux individus ayant collaboré avec les Français a découragé la coopération de la population locale (2). Un cadre du MNLA, à Kidal, s’exprime ainsi : « Les gens ne veulent plus aider les Français, tu vas faire des combats contre des islamistes, souvent tu tues des frères, et en échange tu n’as rien ! Après on te dit "vous aidez les kouffar [les "non-croyants"] et eux, ils ont fait quoi pour vous ?" »


    Du point de vue des habitants du Nord-Mali, la présence des forces internationales a multiplié les tensions. D’abord, les méthodes d’arrestations de l’opération Barkhane font problème : les suspects sont directement transférés à Gao ou à Bamako sans communications avec leur famille : « On ne sait pas où Barkhane a envoyé nos gens, c’est comme si c’est des bandits qui vous prennent. » Ensuite, leur arrivée a coïncidé avec l’ethnicisation des groupes armés (rébellion ou milices pro-étatiques). En particulier, les opportunités financières et politiques qu’apportent les forces internationales via le processus de paix sont autant de raisons de créer un mouvement communautaire armé pour entrer dans le jeu de la redistribution. Pour un habitant de Kidal : « Ils essaient à travers les tribus d’avoir une part du gâteau et ils ont raison parce que tout le monde travaille encore dans cette logique, pour pouvoir avoir quelques officiers dans l’armée, quelques maires, quelques trucs, c’est pour avoir un poids. » 

    De plus, dans un contexte de grande insécurité, le repli communautaire devient un moyen d’assurer sa survie au sein d’un réseau de solidarité familial où la trahison est rare. « Maintenant, chacun se prend en charge [chaque communauté], tous ces autres mouvements sont créés pour se protéger les uns des autres, pour avoir une entité qui te protège. 

    Le Mali est un État où tu dois assurer ta propre survie, ta propre sécurité, ta propre aspirine. »

    Face au chaos sécuritaire, la nostalgie de l’occupation islamiste fait surface chez certains, « il n’y avait aucun problème de sécurité, quand l’État est revenu le choc a été flagrant », commente un médecin qui exerçait à Tombouctou en 2012. 

    En effet, la gouvernance islamiste a marqué les esprits, et pas toujours de façon négative. Eau et électricité gratuites, distributions alimentaires hebdomadaires, gratuité des soins à l’hôpital et des médicaments, financement des mariages religieux et suppression des taxes et des impôts. Un agriculteur de Tombouctou témoigne du système de transport mis en place par Aqmi, qui lui permettait de se rendre dans ses champs à moindre coût. Après s’être plainte de la condition de la femme sous l’occupation islamiste, une jeune fille d’Aguelhok affirme que « les islamistes ont fait plus de choses pour la population que le Mali ». Un ex-combattant du MNLA résume : « Socialement, ils aident les gens mais le problème, c’est qu’ils t’obligent à faire des choses que tu ne veux pas faire. »

    Porteur d’un projet de contre-Etat, les islamistes sont à peu de chose près les seuls à proposer, à travers le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans, une idéologie qui dépasse les clivages intercommunautaires avec à sa tête un Touareg, un Arabe et un Peul (3). En zone rurale, ils constituent la seule force financière et sécuritaire crédible. D’une part, grâce à leurs activités liées au narcotrafic ou au terrorisme, ils bénéficient de revenus considérables. Un jeune Touareg du Nord l’explique en ces mots : « Si tu poses une mine, ils te donnent 100 000 FCFA [152 euros], si elle cause des dégâts, tu gagnes 400 000 FCFA [609 euros], c’est un moyen de financer un mariage (4). » 

     D’autre part, en contrepartie d’un travail de renseignements, ils donnent des armes, des téléphones et des voitures aux petites communautés rurales. Enfin, ils solidifient leur base sociale en assurant les besoins primaires de la population dans des zones qui n’ont jamais eu accès aux services publics élémentaires (écoles, centre de santé, eau, électricité).
    En définitive, cette montée des islamistes signale l’échec sans appel de la stratégie militaire actuelle. 

    Au moment où le gouvernement remet à plat l’ensemble des dossiers de défense, il est plus qu’urgent de réorienter radicalement la politique française au Mali, sauf à connaître le même échec qu’en Afghanistan.

    (1) Le HCR relève une augmentation de 125 % de réfugiés et déplacés entre 2013 et 2015.
    (2) En avril 2016, la commission des droits de l’homme du MNLA avait recensé plus de 150 assassinats ciblés suite à des dénonciations de « caches » d’islamistes à l’armée française.
    (3) Iyad Ag Ghaly, ex-rebelle touareg (ex-leader d’Ansar ed-Dine), Amadou Koufa, prêcheur peul renommé (ex-leader du Mouvement peul pour la libération du Macina) et Djamel Okacha (émir d’Aqmi au Sahara).
    (4) Le salaire minimum au Mali étant d’environ 32 000 FCFA.

    • Denia Chebli Doctorante à Paris-I Panthéon-Sorbonne, membre du programme européen Social Dynamics of Civil Wars
    Source : Libération
    CAPJPO-EuroPalestine

    ENTENDEZ VIDÉO FOURNIE PAR ÉCHO DES Montagnes


    https://youtu.be/-JFO7Wb-p2A
     
    Un champ de fauve,remède contre la nostalgie, hymne de bravoure, Un chant de fauve dédicacé à ceux du Mali et du Niger voisin, Ceux qui vivent dans le teneré ( désert), ceux dont un jour sous l'ombre est un mystère, N'en déplaise à celui qui se sent blessé, Depuis votre naissance vous êtes enchaînés, Endormis telle une bulle […]
     
    Chère teneré On te fait le serment qu'on te fera l'ombre, on te purifiera avec notre sang, Tu seras ni à vendre Ni mise en enchères. […]comme notre SAVOIE, TERRA SACRA.
     
    Partout au monde si voyez une terre belle et prospère que vous enviez,sachez que c'est leurs hommes qui s'y sont battus pour , la Terre de Savoie et pour le Ténéré.
     
    Perdu un peu l'aspect poétique avec la traduction, faut parler le tamasheq et connaître le teneré pour ressentir les paroles .
    Fred amoureux du Ténéré aussi.
     


    OU



     

    et cliquez sur:

     

  • SAVOIE, FRANCE, JEAN-LUC MELENCHON, FRANCE INSOUMISE, TANGER, MAROC, ALGERIE, FREDERIC BERGER von GÖTZ von BERLICHINGEN, VICTOR EMMANUEL II, FRANC-MACON, JERUSALISTE, SS, WEHRMACHT,






                       NE MÉLENCHON PAS LES TORCHONS
                                       ET
                       LES SERVIETTES


    En Savoie le  Jean-Luc MÉLENCHON est interdit vu qu'il est (pas)franc-maçon.

    Je lui rappelle l'édit suivant, toujours en vigueur en Savoie

    Cliquez sur les textes, merci: 


    Jean-Luc de TANGER  a insulté la Savoie ,état souverain millénaire.
    Normal les francs-maçons, Hitler était franc-maçon, sont une secte soumise (lui l'insoumis) au sionisme, plus exactement aux jérusalistes.

    Explica-sion de gravure:


    M. Mélenchon, nous nous doutons que vos ouailles se donnent à fond pour vous faire prendre la place de Calif de France mais nous ne pouvons accepter que des brebis galeuses viennent jusqu’en Savoie pour nous faire profiter de vos pitreries. Ainsi nos couleurs, à savoir la Croix de neige sur fond de braise, a été dégradées et recouvertes de votre symbole PHI de couleur bleu passé propre à votre parti. Nous nous doutons bien qu’il ne s’agit pas de votre œuvre mais bien celle de partisans ne connaissant rien à le représentation de ce sigle symbole de puissance en électricité. Malheureusement ce symbole est utilisé en régime sinusoïdal et donc avec des hauts et des bas.
    Votre slogan « la France insoumise » devrait pourtant vous rappeler que la Savoie est elle aussi insoumise et qu’en tant que telle, la France, à ce jour, ne peut nullement prouver en droit international une quelconque propriété de la Savoie (et du Comté de Nice soit-dit en passant)
    Votre côte est haute en ce moment et cela nous indiffère complètement en Savoie et cet irrespect pour notre bannière bien plus vieille et honorable que votre drapeau tricolore ne doit pas vous permettre, en tant qu’insoumis, de vouloir nous soumettre à vous. Nous vous demandons par conséquent sans délai des excuses publiques de votre part concernant les dégradations effectuées par vos sbires. En l’absence de communiqué d’ici à lundi, les affiches représentant vous-même ou votre parti politique, sur des panneaux prévus à cet effet ou non, seront purement et simplement retirées ou recouvertes car nous n’acceptons pas un tel affront de votre part dans notre pays et vous ne serez pas le bienvenu chez nous. Même la Werhmacht et les SS ont su respecter la Croix de Savoie.
    Nous vous rappelons que si ce sont les jacobins héritiers des révolutionnaires qui ont massacré à dater de 1792 les citoyens des Etats de Savoie de part et d’autre des Alpes: Savoie, Vallée d’Aoste, Nice, Piémont, ils ont été repoussés avec pertes et fracas en voulant débarquer en Sardaigne. Votre venue au monde dans la zone internationale de Tanger a forcément du vous pousser à comprendre l’histoire de votre pays pour que vous décidiez de venir chez nos voisins français, peut-être serait-il bon pour votre information que vous vous penchiez un peu aussi sur la question de la Savoie car celle-ci vous reviendra fatalement dessus et ce n’est pas votre hologramme qui pourra s’en charger.
    PREUVE IMAGE


     


    Frédéric Berger von Götz von Berlichingen 

          
    ENTENDEZ, les VAINQUEURS:

    https://youtu.be/Gtd5f1TRo-4

    ou



     
     


  • SAVOIE, ORANGE, ALBERTVILLE, OLIVIER GITTON, STÉPHANE BLET, FRÉDÉRIC CHOPIN, ÉCHO DES MONTAGNES, FRÉDÉRIC BERGER von GÖTZ von BERLICHINGEN,


                                             ORANGE 
                              A
                        
        ALBERTVILLE en SAVOIE


    Frédéric Berger von Götz von Berlichingen, rédacteur en chef et propriétaire du journal indépendant l'Écho des Montagnes n'a pas l'habitude de féliciter.

    Pourtant la critique est bicéphale, comme Janus, c'est à dire il y a la critique qu'aime les Français, c'est à dire "dire" du mal, mais il y a aussi la critique, plus rare, qui consiste à dire le bien, le beau et le bon.
    Le philosophe allemand Kant écrivait" la critique de la raison pure".

    Donc votre journal, libre et indépendant de toutes pressions et financement, vous conseil d'aller chez "Orange" pour faire non seulement vos emplettes, mais aussi pour vous ressourcer intellectuellement.

    L’accueil qu'a reçu votre journal chez Orange à Albertville, par son patron  Olivier Gitton est remarquable.
    En effet votre journal a eu des problèmes de connexion qui ont été résolu efficacement grâce à Olivier Gitton et à son équipe.
    Dans l'armée on dit qu'une troupe ressemble à son chef, là l'équipe d'Orange d'Albertville, en Savoie, ressemble à son chef= rapidité, efficacité, sourire.   

    Olivier Gitton a envoyé un spécialiste technicien d'Orange  pour réparer la ligne de connexion extérieure.
    Ce technicien "Fred" est à la hauteur d'Orange, ponctuel et professionnel.   

    L’Écho des Montagnes remercie cette équipe d'Orange d'Albertville, car il y a environ 2 ans l'état d'esprit du journal n'était pas favorable à Orange.
    Mais mea culpa avec Olivier GITTON aux commandes depuis 2 ans, tout cela a changé et l’Écho des Montagnes s'en félicite
    et en profite de vous demander d'aller chez Orange, pour voir les innovations,
    pour être bien accueilli , renseigné et conseillé avec des vrais interlocuteurs et non des machines robotiques.  

    HA, mais voila un hic de taille.
    La machine robotique d'Orange avec sa musique d'attente: pénible, criarde et répétitive.

    Pour le confort du client qui attend le 3900, votre journal propose à Orange cette mélodie de Chopin.

    Cliquez sur:  https://youtu.be/d1PGAabtwCo

    ou

                         
                                          

    Frédéric Berger von Götz von Berlichingen

  • SAVOIE, ASSEMBLÉE NATIONALE, DÉPUTÉ, HEINRICH HIMMLER, FRANC-MAÇON, SOLEIL NOIR, SAVOIE INDÉPENDANTE, FRÉDÉRIC BERGER von GÖTZ von BERLICHINGEN


          


     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

                          ASSEMBLÉE FRANÇAISE
                      (PAS) FRANC-MAÇ(R)ONNIQUE

    En France il y a eu des élections législatives qui ont fait marcher 308 députés maç(r)onniques sur les bancs du palais Bourbon.

    Comme ces godillots ont mal aux pieds, Mannu a désigné pour les soigner un maréchal FERRAND.


    Ces marcheurs maç(r)onniques sont chez eux à l'assemblée maçonnique.

    Preuves par image, avec le damier des temples maçonniques!!!

    Le toit en triangle, symbole maçonnique, puis le carrelage en damier des temples maçonniques et la salle des 4 colonnes (tiens, tiens H.H.),
    et enfin le soleil noir de la waffenSS d'HEINRICH HIMMLER.


    Le voici le soleil noir original du Reichführer Heinrich Himmler, dans la salle des 4 colonnes
    du château de WEWELSBURG.

                                               


    Frédéric Hartmut Berger von Götz von Berlichingen


    où se trouve la Savoie.png


  • SAVOIE, FRANCE, 6, SATAN, ASPARTAM, ALZHEIMER, CHEWING-GUM, LUCIFER, DIABLE, EN MARCHE,ECHO DES MONTAGNES, FRÉDÉRIC BERGER,

     


         FRANCE=DANGER DE MORT






    La France est synonyme de mort pour le monde entier.
    Non seulement pour la Savoie qu'elle occupe illégalement, mais aussi pour tous les croyants du Monde.

    En effet le chiffre de la bête est partout, le chiffre 6.

    Notamment dans le E951= 9+5+1=15= 1+5=6

    En lisant ces lignes, vous comprendrez pourquoi moi, ancien sous-officier parachutiste (1er R.E.P., 1er RPIMA, 2ème, 3ème et 8ème et RCP et 13ème de Dieuze), ancien officier chasseurs alpins, j'ai décidé de quitter le paquebot France, satanique, maçonnique  qui va droit dans le mur des Bilderberg, mur comme celui des lamenta-sion!!! et de créer SAVOIE INDÉPENDANTE.

    Preuve:

    Voici un petit message que je me suis promis de faire passer hier en sortant d'une conférence, c'est mon devoir de continuer la chaine d'information sur ce poison qu'est l'Aspartam.
      Prenez 5mins ski vous plaît, parce que c'est très important de savoir ce qu'est réellement l'Aspartam ou E951. Ouvrez grand vos yeux de myope !!!

    Composition de l'aspartam :
    - 50 % de phénylalanine « 2 % » de la population qui pourraient y être allergiques
    > - 40 % d'acide aspartique produit hautement dangereux pour le cerveau :

      > l’espèce humaine est cinq fois plus sensible à cet acide
      > - Les 10 % restants sont constitués de méthanol (ou alcool de bois), un poison mortel qui est graduellement libéré

      > par l'intestin grêle à partir d’une température de 30 degrés lors du stockage, de la cuisson, ou tout simplement
      > dans le corps humain ! Ce poison s'accumule petit à petit et provoque en général des troubles de la vue tels que
      > vision embrumée, voilée ou obscurcie, double vision, rétrécissement du champ visuel, dommages rétiniens et perte de la vue…
      > Les autres symptômes d'un empoisonnement au méthanol sont en général des maux de tête, des bourdonnements d'oreille,
      > des troubles gastro-intestinaux, des faiblesses, vertiges, frissons, trous de mémoire, douleurs fulgurantes aux extrémités,
    des troubles du comportement et des névrites…
    EFFETS SECONDAIRES :
    Voici les autres effets secondaires qu'on ne peut pas négliger au total il y en a 92 :
    Manque de concentration, crampes, fatigue chronique, insomnies, pertes de mémoire, saignements de nez, vertiges,
      forte sensibilité aux bruits, sensation d'avoir froid même en plein été, problèmes menstruels, impuissance, problèmes sexuels,
    > hyperventilation, attaques et convulsions, épilepsie, nausées, vomissements, hypo et hyperglycémies, baisse de l’intelligence,
     > douleurs dans la poitrine, problèmes de thyroïde, tremblements, douleurs en avalant ou aussi en urinant, sensibilité aux infections,
    > hypertension, asthme… Mais aussi troubles de la personnalité comme : soudaines crises d’agressivité parfois avec violences > physiques, paranoïa, agoraphobie, phobies, paniques, sensations de « déjà vu », irritabilité, crises de démence, > altération du caractère, difficulté de concentration, confusion, hyperactivité…
    > De plus, l'aspartame provoque des symptômes semblables aux maladies suivantes ou les aggrave :
    > fibromyalgie, arthrite, sclérose en plaques, maladie de Parkinson, lupus, diabète et complications diabétiques, épilepsie,
      > maladie d'Alzheimer, lymphome, malformations congénitales, syndrome de fatigue chronique.
    OU SE CACHE L ASPARTAM :
     Dans tout les paquets de chewing-gum avec ou sans sucre, tout les produits light, sucrettes ...

      plus de 1000 produits en contiennent. >
      Pour s'en débarrasser, ce qui n'est pas une mince affaire car il créé une forte accoutumance,    il va falloir prendre de bonnes habitudes et lire les étiquettes des produits.


     ET BANNIR A TOUT JAMAIS LE E951.  

    L'Aspartam est l'additif le plus meurtrier au MONDE !!!!

      SVP JETTEZ VOS CHEWING-GUM A LA POUBELLE , ARRÊTEZ LES BOISSONS LIGHT ET
      PRENEZ 20 secondes pour lire ce que vous achetez.


    Et dernier service que je vous demande en tant que Frère, sœur, amie, collègue ... ennemie,

    c'est de faire passer au moins ce message autour de vous SVP.

    Preuve :

    La France est "En Marche "pour accepter le règne de Satan, Lucifer, Diable par les sbires (pas)francs-ma(r)çonniques:



     
    Entendez: 
     
     
     
     
     
     

     

     


     
     
     
     


                             
                  
     

    https://youtu.be/nuSZ9nkxrgk

    et


    Frédéric Berger von Götz von Berlichingen