Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • SAVOIE, ANDRE PROVANA DE LEYNI, LEPANTE, NICE, OTTOMAN, ORDRE DES SAINTS-MAURICE-et-LAZARE, ORDRE DE SAINT-LAZARE DE JERUSALEM, ORDRE SAINT-MAURICE

    André Provana de Leyni

    ou   la BATAILLE DE LEPANTE
     
     
     
     

    André Provana de Leyni,fut capitaine général des galères du duc de Savoie, et conseiller et diplomate pour le compte d'Emmanuel-Philibert, puis pour celui de Charles-Emmanuel Ier. Il est l'une des figures les plus importantes de la restauration des États de Savoie au xvie siècle après leur occupation par François Ier.

    Il porte les titres de seigneur de Leyni, de comte de Frossasco et d'Alpignano, de comte de Castellata, de comte de Balangero, de chevalier de l'ordre suprême de la Très Sainte Annonciade et de grand-amiral de l'ordre des Saints-Maurice-et-Lazare.
     
    Grâce au Duché de Savoie, la France n'est pas ottomane aujourd'hui et EMMANUEL MACRON  peut organiser des gay-pride à l'Elysée.
    Grâce au Duché de Savoie, Brigitte Macron ne porte pas le djador, et les françaises ne sont pas voilées grillagées.
     
    Pourquoi?
     
    Parce que ANDRE .PROVANA DE LEYNI a vaincu les flottes ottomanes à Lépante, grande victoire de la chrétienté.
    En 1571, il s'illustre lors de la bataille de Lépante au cours de laquelle il commande les trois galères savoyardes, secondé par son lieutenant Marc-Antoine Galléan, issu de la noblesse niçoise, ainsi que par un représentant de la famille Gubernatis. 
    En , la flotte rejoint au large de Nice les quarante-quatre galères espagnoles, avant de s'engager en octobre de la même année dans la bataille face aux Turcs. 
    Le combat est rude, les navires savoyards se battent pratiquement jusqu'à leur propre destruction, et l'un d'eux soutient pendant quelques heures le choc de deux galères ennemies, perdant presque tout son équipage. 
    André Provana est blessé ; touché à la tête par une arme à feu, il reste évanoui pendant une demi-heure, ce qui ne l'empêche pas de reprendre le commandement aussitôt après.
     Il n'aurait été sauvé que grâce au morion qu'il porte et qui amortit l'impact. Ces casques avaient été donnés par François Marie II della Rovere, le futur duc d'Urbino, lequel avait demandé à combattre sur la flotte savoyarde et aux côtés de Provana.
    CLIQUEZ SUR
     
     
    OU
     
    Après la victoire contre les Ottomans, André Provana se retire dans le port de Petalás, puis vogue avec le reste de la flotte chrétienne vers l'île de Corfou où il se rétablit de sa blessure.
     Il profite de chacune de ses escales pour adresser un rapport au duc de Savoie, qui compte parmi les récits les plus complets sur le déroulement de la bataille de Lépante. Deux lettres ont ainsi été conservées par l'historien Pierre Gioffredo(Storia delle Alpi Marittime).
     Pour son action dans la bataille, il reçoit de nombreux titres, décorations et honneurs, accompagnés de rentes, comme la grand-croix de l'ordre des Saints-Maurice-et-Lazare.
     En effet, la part que ses galères avaient eu à la victoire de Lépante décide Emmanuel-Philibert à donner plus de développement à sa marine en la confiant à un ordre religieux et militaire, issu de l'union de l'ordre de Saint-Lazare de Jérusalem et de l'ordre de Saint-Maurice. Provana est, dès l'institution de cet ordre en novembre 1572, créé grand-amiral.
     Pour l'honorer, la ville de Nice lui offre une épée dont le pommeau en or massif est aux armes de la ville.
     
    Frédéric Hartmut Berger von götz von Berlischingen
     
     
     

  • SAVOIE, JEAN PIERRE ROUSSEL, HERITAGE, CORRUPTION JUDICIAIRE, NICOLE BELLOUBET, EMMANUEL MACRON, JUGE, PROCUREUR, COUR DE CASSATION, ALLIANZ-VIE, ACPR, CSM,


    CORRUPTIO N JUDICIAIRE EN FRANCE

    l'information est une arme.jpeg


    L'Echo des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, vous fait pard'une vaste corruption judiciaire en France, pipoux-blique bananière reconnue comme telle sur la scène internationale.

    L'affaire concerne la famille ROUSSEL, notoirement connue en Savoie qui a été victime de la corruption judiciaire.

    JEAN-PIERRE ROUSSEL , en donne des preuves par les courriers suivants:

     
    "Bonjour Madame,

    Vous trouverez en PJ les 2 courriers que je viens d'adresser à la garde des Sceaux et à la conseillère 'justice' du Pdt de la République.

    Je 'pointe' la corruption qui se révèle jusqu'à leur niveau, en
    particulier celle de la Cour de cassation.

    La corruption au niveau de la Cour de cassation ne peut pas résulter de malencontreuses circonstances : elle souligne une volonté délibérée qu'il en soit ainsi et donc la volonté irréfutable du sommet de la République.

    C'est cette corruption endémique qu'il convient de dénoncer sans relâche et contre laquelle il convient de se battre."

    Cordialement.

    JF ROUSSEL
    et
     
    JF ROUSSEL
    mardi 11 septembre 2018
    81 chemin de Lalliat
    73250 FRÉTERIVE
                                                                      Madame la garde des Sceaux
                                                                      Madame Nicole BELLOUBET
                                                                      Ministère de la Justice
                                                                      13 Place Vendôme
                                                                      75042 PARIS cedex 01
                                                                                      LRAR 1A 150 669 0452 0
     
    Objet
    : Corruption au sein de l'institution judiciaire
    .
    Madame la garde des Sceaux,
     
    Votre cabinet et vous-même n'avez donné suite ni à la demande d'entretien avec un membre de votre cabinet, que vous a remise Monsieur Patrick MIGNOLA, député de ma circonscription, ni à ses rappels.
    L'entretien sollicité visait à attirer votre attention sur des pratiques
    'd'influence' révélant  nonobstant les obligations déontologiques des magistrats, des faits de corruption jusqu'au sommet de l'institution judiciaire.
     
    Ainsi, s'agissant d'une affaire d'abus et de vols aggravés commis au préjudice d'une personne 'protégée', la Chambre criminelle puis la 1ère Chambre civile de la Cour de cassation ont validé le bien-fondé de contrats passés auprès d'AGF-VIE (ALLIANZ-VIE) qui a formellement reconnu, elle, leur inexistence actée par un expert judiciaire.
     
    Ni Monsieur François VILLEROY de GALHAU, Président de l'ACPR, ni votre collègue ministre de
    l’Économie et des Finances, ni aucun des avocats aux Conseils que j'ai sollicités n'ont obtenu une copie
    desdits contrats ; ceci confirme leur inexistence.
     
    Il est donc permis d'avancer l'hypothèse selon laquelle les magistrats qui ont affirmé l'existence de contrats inexistants et validé leurs décomptes fallacieux, ont traité cette affaire en magistrats corrompus et se sont parjurés vraisemblablement aux fins de «couvrir» certains de leurs confrères et des notables dévoyés.
     
    Si vous estimez cette hypothèse injustifiée, je vous saurais gré de bien vouloir me (faire) communiquer une copie du contrat , qui a fait l'objet de la déclaration fiscale ci-jointe, et de son décompte définitif.
    La non–communication de ces deux documents confirmerait évidemment les pratiques
    'd'influence'corruption impliquant notamment, Monsieur le Premier Président de la Cour de cassation, Président du CSM,
    Monsieur le Procureur Général près cette cour et des Directeurs de votre ministère
     
    .
     
    Dans l'attente des documents précités, je vous prie de croire, Madame la garde des Sceaux, à l'assurance de ma considération distinguée.
    et
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Lire la suite