Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

SATAN, FRANC-MACON, SUISSE, JACOB GUTKNECHT, CANTON DE VAUD, JUGE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

voeux de satan 2019.jpg


                   LA MAFIA SATANIQUE

L'Echo des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, constate que la mafia satanique est puissante.
Heureusement qu'il y a des personnes, outre les gilets jaunes, qui lutte contre cette mafia.

Dans un premier temps nous vous proposons l'affaire suivante,dite GUTKNECHT, puis 2 vidéos maisons anti-sataniques.

Bonne lecture et bonne audition.


Suite aux très graves dysfonctionnements ayant eu lieu après l’incendie de la ferme de son frère (M. Jakob Gutknecht), M. Johann Gutknecht a donné son avis.
 
Ses déclarations n’ont pas été appréciées et il a été condamné à 40 jours de prison ferme.
 
Ces derniers jours il a reçu les modalités d’exécution de sa peine. 
 
 
 
Et que dans le canton de Fribourg les juges ont accepté de réviser leur première décision.
 
Dans le canton de Vaud, bien que des faits nouveaux aient été découverts, toutes les demandes de révision du jugement condamnant M. Jakob Gutknecht pour négligence dans le stockage de son foin ont été rejetées.
 
Merci d’avance au journaliste qui acceptera d’écrire un article au sujet de cette affaire dramatique vécue depuis le 31 août 2002 par M. Jakob Gutknecht.
 
Je constate que dans de nombreuses affaires la technique utilisées par le pouvoir judiciaire vaudois est celle-ci : modifier des faits sans apporter aucune preuve. Par exemple modifier les dates des événements. Déclarer qu’un événement a eu lieu à telle date alors que des preuves montrent que c’est faux (preuves parfois déjà connues au moment du jugement … mais ignorées). Les preuves produites ensuite dans une demande de révision sont systématiquement rejetées.
 
Quand donc les magistrats qui manipulent les faits seront-ils condamnés ?
 
J’espère naturellement que si M. Johann Gutknecht doit purger sa peine il pourra alors bénéficier d’un bracelet électronique.
 
Cordiales salutations.
 
Michèle Herzog
 
Rue St-Georges 10
CH- 1091 Grandvaux
Tél. 079.655.21.86
 
 
et
 
En cas de censure voir www.censure.info
 
Jean Gutknecht est une victime collatérale du crime commis par  le franc-maçon Claude Budry qui a incendié son rural et celui adjacent de Jakob Gutknecht (frère de Jean). Le spécialiste des explosifs de l’armée suisse, Budry, a mis le feu par explosion d’hydrocarbure, pour escroquer les assurances. Avec les indemnités escroquées, il s’est construit un château. Pour le couvrir, ses frères dans les instances judiciaires vaudoises, ont fait condamner Jakob Gutknecht à tort pour prétendue négligence. Il aurait engrangé du foin mal séché, causant l’auto-ignition. Diverses expertises prouve le contraire.
Jean Gutknecht a dit la vérité, en désignant Claude Budry
comme incendiaire criminel. Alors, le système a réagi selon
le schéma habituel, en inversant les charges accusatoires :
Jean Gutknecht, ayant dit la vérité a été condamné à 40
jours de prison ferme. Par lettre du 08.01.19, les autorités
d’exécution des peines passent à l’acte.
 
Il faut s’imaginer l’état d’âme de cet homme honnête de 70 ans, jamais condamné dans sa vie. Les comploteurs vaudois de la tyrannie politico-judiciaire causent à lui et son frère Jakob depuis 17 ans l’enfer – sans état d’âme.
Car le système judiciaire est en main d’Eric Cottier, Procureur
Général, et d’Eric Kaltenrieder, Président du Tribunal cantonal. Deux hommes corrompus jusqu’à la moëlle.
 
Et je paris que nos journaleux émasculés ne bougeront pas.
Le complot tient – encore.
 
En ce qui me concerne, je continuerai sans relâche de
combattre jusqu’à mon dernier souffle  la cordée exécrables
des frères sataniques.
 
Avec mes compliments
 
Gérard  =   catharsisgu@gmail.com

 
VIDEO MAISON CONTRE LA MAFIA SATANIQUE 
 
 Cliquez sur:  https://vimeo.com/312571835


et sur:https://vimeo.com/312568447

Frédéric Hartmut berger von Götz von berlischingen

Les commentaires sont fermés.